Fière de vous présenter Souvenange, une association dont je suis bénévole...et surtout Hélène Delarbre, sa fondatrice, devenue mon amie.

Vous vous demandez surement ce que représente ce petit logo en bas de chaque page de mon site... Qui est Souvenange?

                      Hélène Delarbre, fondatrice de Souvenange, et son mari Jean Faugeras.

Historique de l'association :

L'association est née officiellement le 8 novembre 2014. Elle a été déclarée d'intérêt général le 17 août 2015. Elle s'appelle Souvenange pour "Souvenirs d'un ange", ange étant le nom donné aux bébés décédés.
Avec seulement deux membres fondateurs (mon mari et moi) au démarrage, nous avons aujourd'hui plus de 80 bénévoles, 78 photographes, 3 administratives, 1 webmaster, 1 sage-femme et 1 psychologue en périnatalité.

Nous avons à ce jour effectué 23 séances en maternité, environ 150 retouches, et nous avons 8 conventions signées avec des établissements hospitaliers ainsi que plusieurs autres en cours.

Objectifs de l'association :

L'association constituée dans l'intérêt des familles ayant subi un deuil périnatal a pour but de former avec le personnel des maternités, les photographes et les familles concernées, une équipe qui créera les conditions favorables à une prise de vue photographique de qualité de l’enfant qui est décédé. Elle a également pour vocation de retoucher des photographies des bébés décédés déjà prises afin de les améliorer. Toutes ces missions se font dans la plus stricte confidentialité.

Tous les photographes bénévoles sont choisis pour leurs valeurs humaines, ils sont formés techniquement et éthiquement, sont sensibilisés au deuil périnatal et s'engagent à la discrétion, à la confidentialité et au respect.

Le Deuil Périnatal concerne aujourd'hui environ 1% des naissances en France chaque année, soit environ 7000 bébés par an.
Il peut se produire sous différentes formes :
- La Mort Fœtale In Utéro

- L'IMG (Interruption Médicale de Grossesse) - le décès avant 7 jours de vie

Et pourtant, malgré le nombre élevé, il est très tabou.
L'association existe pour offrir aux parents des souvenirs photographiques de qualité (et on connaît l'importance pour les parents endeuillés de ce seul souvenir dans leur travail de deuil), et également pour communiquer sur ce sujet afin de contribuer, avec d'autres, à briser ce tabou. 

Damien Jouillerot, Acteur, un parrain de choix pour l'association! 

Damien Jouillerot est un jeune acteur français de talent, à la carrière déjà longue ! Découvert par Gérard Jugnot à l'âge de 16 ans, il commence sa carrière dans Monsieur Batignole. Puis il tourne sous la direction de Jean Becker, d'Alain Chabat, de Gilles Legrand, et de Jean-Jacques Zilbermann dans Les fautes d'orthographe. Pour ce film, dans lequel il partage la vedette avec Carole Bouquet, il est nominé aux Césars dans la catégorie du meilleur jeune espoir masculin. Depuis, il n'a pas cessé de tourner, avec les plus grands réalisateurs pour le cinéma, mais aussi dans de nombreux téléfilms et séries. Il a également joué dans quatre pièces de théâtre.
Damien a un autre talent, celui du dessin. Il nous offre douceur et sensibilité dans ses Crobards d'amour qui ont été publiés avec succès.

Damien est un acteur au grand cœur touché par la cause du deuil périnatal. Il marié et papa d'un petit garçon de 8 ans Gabin, et d'une petite Lisette née il y a tout juste 2 mois. Quand je lui ai parlé de Souvenange, et de la démarche d'Hélène, il a accepté d'être le parrain de l'association presque immédiatement, et je l'en remercie. Face à un refus catégorique de la part de la maternité du Golfe de Saint Tropez, de signer une convention avec l'association, présenter Damien et Hélène représentait pour moi, ma première contribution envers Souvenange...

Hélène Delarbre, fondatrice de Souvenange , France.

En quelques lignes, peux tu te présenter?

Je m'appelle Hélène Delarbre, et je suis la Présidente de l'association Souvenange Photographie France.
J'ai 46 ans, j'habite près de Limoges dans le Limousin. Je suis mariée avec Jean, co-fondateur avec moi de l'association. Je suis la "très-jolie-maman" de 3 grands enfants (Rose, Arthur et Victor), et la maman "génétique" de 3 autres enfants (Jeanne née sans vie en 1999, Clémence née en 2001 et François en 2012).

Je suis auteure photographe pour l'édition.

Ta chanson préférée?

Si je ne dois en choisir qu'une ce serait peut-être Mistral Gagnant car "il faut aimer la vie et l'aimer même si..." :)

Ton plus grand regret?

Je n'en ai pas. J'ai fait des erreurs dans ma vie, mais je n'en regrette aucune, elle m'ont permis de me construire.

Le meilleur souvenir de ta vie?

Aucun en particulier, il y en a tellement ! J'essaie de savourer chaque journée avec respect de ce que la Vie m'offre.

Si tu devais donner un titre à ta vie ce serait? 

Du poison à l'élixir

Parle nous un peu de ton métier? 

La "fonction" de Présidente de l'association Souvenange est mon activité principale en terme de temps et d'énergie. Je suis bénévole pour les prises de vue en maternité (j'interviens depuis le 11 mars 2015 dans deux maternités, bientôt trois). Et puis je gère toutes les relations entre l'association et l'extérieur, avec les bénévoles, les parents, les établissements hospitaliers, etc.

Quand et comment as-tu commencé ce travail?

L'association a été fondée en novembre 2014. Ma deuxième fille m'a demandé à voir des photos de sa "petite grande sœur", j'ai 2 polaroïds de très mauvaise qualité, je me suis rendue compte que des photos regardables et montrables me manquaient et manquaient à mes autres enfants. J'ai donc créé Souvenange pour combler ce manque. Je voudrais contribuer à donner aux autres ce que je n'ai pas eu.

Si tu devais retenir une anecdote dans ton boulot, ce serait...

Sans doute ma première séance en maternité le 11 mars 2015, une date que je n'oublierai jamais.

Qui admires-tu et pourquoi?

Les gens que j'aime parce qu'il n'y a pas d'Amour sans admiration.

Où trouves tu ton inspiration?

Au fond de mon cœur.

Ton prochain projet?

Développer l'association encore et encore, faire signer des conventions, et contribuer par ma petite goutte d'eau dans l'océan à briser le tabou du deuil périnatal.

10 mots pour décrire notre rencontre: 

Tu as été la première bénévole à aller à l'assaut d'une maternité, tu m'as présenté Damien Jouillerot notre formidable parrain et je suis allée à Paris pour te rencontrer irl (ce fut une journée formidable).

(oh zut, il y a plus de 10 mots ;) ) 

Paris, Mars 2016, Hélène prends un train et viens à ma rencontre.
Paris, Mars 2016, Hélène prends un train et viens à ma rencontre.
Photo envoyée à Damien Jouillerot en tournage ce jour-là...
Photo envoyée à Damien Jouillerot en tournage ce jour-là...

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Artisan photographe certifié par la chambre de métiers et de l'artisanat du Var