Qu'allez vous retenir de cette pandémie?

Oui, je vous pose cette question, parce qu'après cette crise mondiale , j'espère que nous en sortirons tous grandi! Voilà, 54 jours -à l'heure où je rédige cet article- que nous sommes confinés, certains corps de métiers ont dû courageusement continuer à travailler à l'extérieur, d'autres depuis chez eux, véritable héros de la Nation, le corps médical s'est vu soudainement encensé après avoir été méprisé durant des années par le gouvernement, mais quoi qu'il en soit une chose est certaine: Nous avons tous dû changer nos habitudes.

De mon côté, vous le savez, j'ai comme toujours, cherché le positif dans cette situation...Et je n'ai pas été déçue! 

Dans la vie , les choses qui ont le plus de valeur, sont celles qui n'ont pas de prix...

Je vous livre ici, le récit de mes 54 dernières journées...en développant sept, des multiples bénéfices que ce confinement nous aura apporté à mes proches et à moi, je vais vous présenter les avantages de cette nouvelle façon d'aborder le quotidien, de travailler, d'occuper ce temps que la vie nous a offert, ce même temps dont on s'est tous plaint un jour ou l'autre de manquer... 

Comment grâce à cette pause, j'ai boosté ma créativité , réduit mes dépenses financières et énergétiques, entamé enfin un jeûne intermittent, qui me paraissait compliqué à assumer en travaillant.

Je vous partage également les moments suspendus, que j'ai eu le bonheur de passer avec mon ado de 13 ans, et son grand frère de 20 ans, qu'entre le collège pour l'un et la vie active pour l'autre, je n'aurait jamais pu envisager avant cette pandémie

Et les cadeaux que ce nouveau rythme de vie m'a permis de m'offrir, comme par exemple d'en profiter pour écrire un petit mot de soutien, et prendre des nouvelles de chacun de mes contacts sur les réseaux sociaux, afin de leur assurer ma solidarité en ces temps particuliers.


Bénéfice n°1: Renouer avec l'essentiel et profiter de nos proches

Je vous dirais que la première des choses positives que je retiendrais de cette épreuve, sera d'avoir pu profiter de passer du temps avec chacun de mes enfants! Même si je passe la plupart de mon temps à traiter vos photos sur mon ordinateur,  mon travail entraine pas mal de mouvements: 

Parfois même sur plusieurs jours, couvrir les mariages nécessitent parfois de grands déplacements, loin de mes enfants. Les séances se déroulent en extérieur et pour les nouveaux-nés je me rends au domicile des parents, et puis il y a les rendez-vous qui se passent systématiquement en dehors de mon domicile.Bien évidemment avec le confinement tout cela a cessé. 

Eux aussi ont du interrompre leur quotidien,s'efforçant tous les deux, de  traverser le mieux possible cette expérience nouvelle, en restant soudés. Nous avons donc vécu ensemble toutes ces journées, pour notre plus grand plaisir. Mais nous n'étions pas seuls... Notre petite Gaïa, a pu elle-aussi, profiter de notre présence, et à entendre ses ronrons, je pense qu'elle a apprécié.


Bénéfice n°2: Lâcher prise, se laisser distraire, prendre du temps pour soi, laisser libre court à son imagination, s'ennuyer enfin!


La première révolution aura été de laisser nos corps s'exprimer en supprimant les réveils-matin, et au rythme de nos besoins : la sieste à volonté. Activités ludiques et créatives pour tous: même Gaïa a participé à la peinture... Et enfin, écouter de la musique, écrire, lire, pratiquer le yoga, et la méditation à volonté... 


Bénéfice n°3: mettre en pratique sa "to do list", finaliser des petits travaux ou rangements trop longtemps repoussés à plus tard

J'ai profité de cette pause, pour ranger mon espace de travail, trier, classer, et surtout faire du vide... J'ai terminé les bricoles que je n'avait pas pris le temps de faire, et j'en ai profité pour commander les posters afin de renouveler les cadres qui ornent les murs de ma maison.



Bénéfice n°4: prendre le temps de cuisiner maison, le temps de savourer, apprecier ce que l'on mange, faire de belles assiettes, de belles tables


Nous nous sommes autorisé quelques plaisirs culinaires aussi, histoire de garder le moral ...


bénéfice n°5: Ecouter les oiseaux, le  bourdonnement des abeilles, jardiner, confectionner des meubles, recycler, profiter du soleil


Agencer l'espace extérieur, construire un joli établi en bois de palette recyclé, prendre soin de ses plantes... respecter le vivant en général, vivre au rythme de la nature en harmonie avec les éléments, dans la meilleure des énergies...


bénéfice n°6: se recentrer sur sa vie personnelle, entamer une psychothérapie, renouer avec son enfant intérieur, se ré-ancrer

Au début du confinement , j'ai été malheureusement confronté à une ultime déception dans ma vie sentimentale, qui m'a définitivement convaincue qu'il était temps pour moi, de comprendre certains schémas répétitifs, et prendre soin de mon enfant intérieur. 

C'est pourquoi, j'ai entamé une psychothérapie, avec une "drôle de psy ", formidable rencontre avec une femme effectivement très drôle mais aussi très professionnelle avec laquelle j'ai eu le plaisir de découvrir la télé-consultation via skype et y prendre goût, puisque j'espère conserver ce mode de consultation après le Covid19 :  Les psychologues n'ayant pas besoin d'occulter leurs patients, l'économie de temps de trajet aller-retour, (surtout qu'entre Sainte-Maxime et Cavalaire à la belle saison, les embouteillages sont inévitables), l'économie de carburant et d'usure de la voiture, l'économie de temps et d'argent de parking, pour le patient, et les contraintes sanitaires de désinfection des cabinets pour le médecin, il me semble que lorsque cela est possible,  la télé-consultation devrait devenir le nouvel outil pour les  thérapeutes.   


Bénéfice n°7: decouvrir le télétravail,plancher sur le référencement, proposer une offre exceptionnelle, relancer l'économie

OFFRE SPECIALE

C'est bien beau tout ça , mais il fallait quand même bien continuer à travailler... 

J'ai mis à jour mon site internet, rédigé des articles sur Facebook, posté des photos sur Instagram, mais j'ai surtout pensé à vous,  en créant une offre exceptionnelle, pour l'après-confinement... 



Je pourrais encore développer pendant des heures les bénéfices de cette situation inédite pour notre génération... Mais l'article serait un peu trop long! 

Alors je vais simplement résumer: nous avons fait une pause, cette pause , en plus de sauver des vies, aura permis à notre Terre de respirer un peu... Les espèces auront toutes bénéficié de notre confinement, la couche d'ozone s'en porte tellement mieux, les animaux se réapproprient les espaces, les végétaux s'expriment librement en notre absence, ils ne sont plus cueillis, piétinés, etc...les papillons volent , les abeilles butinent, les oiseaux reviennent en ville, l'air, lui-même est plus pur, il y a bien moins de pollution sonore, bref, non seulement cet arrêt de l'activité humaine est bénéfique à la nature, mais elle l'est aussi pour nous!!! Tout d'abord, j'ai pu apprécier la solidarité, au niveau du travail, les artisans et petits commerçants se sont serrés les coudes, mais aussi nos clients qui ont été compréhensifs et généreux en partageant nos sites et pages, en likant nos commentaires, en prenant de nos nouvelles! Au niveau personnel, j'ai reçu des tas de messages d'amis plus ou moins proches, de ma famille, j'ai vu de nombreux hommages sur les réseaux, le partage d'informations,  et puis j'ai observé mes voisins: ils ont pris le temps de discuter ensemble, d'échanger des services, de jardiner dans les parties communes de ma résidence, pour le bonheur de tous! Je peux constater un éveil spirituel général, toutes classes et tout âges confondus, avec de grands philosophes, auteurs, coach, chamans proposant des live accessibles à tous, les artistes, grands oubliés de l'état, qui n'ont cessé de s'exprimer, par la paroles, la musique, et diverses oeuvres...

ils ont essayé de nous enterrer, il ne savaient pas que nous étions des graines...

Ce confinement, nous a rapprochés, c'est certain! Il aura entrainé un questionnement, il nous aura invité à créer de nouveaux rapports vis-à-vis des autres.En tant qu'êtres humains, cette crise est la preuve que chacun a eu la capacité de s'adapter afin de la surmonter, nous y avons tous trouvé des avantages à un moment ou un autre. Nous apprécions tous de voir la nature reprendre ses droits, nous apprécions tous la baisse du prix des carburants, de respirer un air plus pur, nous sommes tous fiers que nos enfants aient pu respecter ce confinement pendant autant de temps s'adaptant toujours plus à de nouvelles règles de vie, un nouveau mode d'apprentissage, mais nous pouvons aussi être fiers de nos ainés qui auront affronté la difficulté de la solitude, contraints de ne plus recevoir de visites, certains auront même découvert la magie d'internet et de la Visio-conférence avec brio! Mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'en tant qu'être humain , nous sommes des êtres guidés par une seule et même chose qui nous réuni tous: l'amour.   


Alors virus créé ou pas, conspiration d'un ordre mondial ou pas, manipulation de Bill Gates dans l'objectif d'une vaccination mondiale afin de ficher numériquement ses semblables (alors que ses propres enfants n'ont jamais reçu aucun vaccin) peu importe... Il nous reste encore notre libre-arbitre et chacun a le droit de penser ce qu'il veut, l'être humain est avant tout un être libre doté d'une conscience.N'oublions pas que beaucoup au cours de cette crise auront perdu un être cher, les défunts, quelles que soient les circonstances de leur départ, doivent être respectés... 

A la veille de retrouver une certaine liberté , n'oublions pas que nous avons toujours la possibilité , à tout moment, dans toute situation, de choisir l'amour. Nous sommes libres de sourire, de vivre l'instant présent, de rester connecté à la nature, de respecter tout être vivant, de ne pas juger, et de lâcher-prise.

Il est là notre trésor. Nous sommes des êtres d'Amour. 


Nous sommes nos choix


Écrire commentaire

Commentaires: 0