Ce que je ne vous dis pas...

Vous le savez, la musique occupe une place essentielle dans ma vie, elle symbolise mon équilibre, et j'ai eu la chance inouïe de faire, grâce à elle, de formidables rencontres artistiques qui se sont avérées avec le temps, de véritables trésors d'inspiration... 

TOUT COMMENCE EN 2010... AVEC UNE RENCONTRE INCROYABLE!

 

En 2010, j'ai réalisé le rêve de mon fils , fan de -M- en lui offrant de rencontrer son idole, se créé alors une belle complicité qui traverse les années. 

Matthieu Chédid, l'artiste, le chanteur mais surtout le musicien,  et avant tout: un humain exceptionnel, d'une générosité incommensurable.

Les rencontres se multiplient, les occasions sont toutes plus dingues les unes que les autres, avec toutes un point commun évident: des rencontres artistiques enrichissantes.


2010, le point de départ

Atef, ma première belle rencontre grâce à Matthieu

A l'époque Atef est encore peu connu du grand public, pourtant, il a déjà à l'époque deux albums à son actif! 

Ce soir de Novembre 2010, -M- lui propose de venir "faire une jam" à ses côtés , sur la scène du Dôme à Marseille. Il se trouve que Lorenzo, mon fils de 10 ans s'y trouvait aussi, et c'est en backstage que nous aurons l'occasion de discuter ensemble. C'est le point de départ, sous l'oeil bienveillant de la famille Chédid, d'une très belle amitié.

Deux ans, plus tard la voix exceptionnelle d'Atef , le conduit tout droit sur TF1, où il va participer à "The Voice", où plus de 12 millions de téléspectateurs vont alors découvrir son incroyable voix, qui lui vaudra le surnom de "Chanteur à la voix d'ange"... De mon côté c'est à cette date, que je "saute le pas" faisant de la photographie jusqu'alors ma passion, mon métier principal et unique.

En 2014, Atef enregistre son premier album solo: "Perfect Stranger", pendant que Day photographies est en plein développement. 

Ma spécialité est toute trouvée: "Les sentiments", les histoires d'amour, de la maternité au mariage, du portrait d'enfant, à celui d'anciens, je veux me spécialiser dans l'humain. 

C'est ici que nos routes se croisent de nouveau, Atef a besoin d'images pour son site internet, ses réseaux: Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, nous réaliseront plusieurs séances ensemble, et pour finir je réaliserais la photo qui servira à la pochette de son nouvel album en Français : "Le soleil se lève", qui est aussi -hasard ou coïncidence- la première phrase qu'il avait chanté en 2010 sur la scène du Dôme au côté de Matthieu Chédid... 

 


D'artiste en artiste...

"Il n'y a pas de hasards, que des rendez-vous".Cette citation de Paul Eluard prends ici tout son sens: je ne vous surprendrais pas si je vous dis que mon ami de toujours se lançant lui aussi dans la musique, Nino Patso, fait alors appel à moi pour réaliser la jaquette de son album "Corde sensible", bien évidemment l'exercice est plus facile lorsque je connais l'artiste...


De la séance photo au reportage sur  scène...

Marion Elgé m'a fait confiance pour couvrir sa première partie d'Amir au palais des congrès de Montpellier... Des photos sur scène, en backstage, et à la rencontre de son public. En immersion totale dans un endroit pour moi inconnu, loin de mon Golfe de Saint Tropez...  avec Marion et son équipe que je ne connaissais que très peu, mais réellement une expérience inoubliable pour moi.


de la decouverte, à la famille musicale...

Quand je vous disais que Matthieu m'avait ouvert les portes de sa grande famille, je dois vous dire qu' Atef en a fait autant: en 2018, je suis contactée par un quatuor à cordes: "Le quatuor Eluard" (tiens! tiens! encore une coïncidence), dont César qui m'appelle se présente comme le cousin d'Atef. Ils sont donc 4 musiciens, César et son épouse Elnaz, Manuel et son épouse Corinne, ils ont beaucoup de talent, et un grand besoin d'images originales, ils ont apprécié mon travail, et aimeraient que je crée leur portfolio, j'accepte alors et cette séance va s'avérer juste incroyable!

Mais César n'est pas "que" musicien: en 2018, il créé un centre de formation spécialement destiné aux acteurs du secteur culturel, "Artiste Formation" qui accompagne aujourd'hui, plus que jamais, des musicien(ne)s, comédien(ne)s, ingénieur(e)s du son, machinistes, scénaristes, journalistes, etc...la formation restant encore l'une des seules activités autorisées pour bon nombre d'intermittents du spectacle.


ARTISTE FORMATION

C'est non sans difficultés que César a fini par me convaincre de rejoindre Artiste Formation afin de devenir moi-même formatrice à la fin de l'année 2020.

J'ai eu le privilège d'être formée par Patrick Roger, lui-même musicien, coach de musiciens et surtout spécialisé dans la gestion du trac... 

Bref, le formateur idéal pour quelqu'un qui comme moi, ne se sentait pas légitime pour enseigner, qui déteste sortir de sa zone de confort, et qui n'avait aucune conscience de ce que j'aurais bien pu transmettre!! 

Une véritable révélation que cette semaine de formation.


Quelques artistes que j'ai pu accompagner avec ARTISTE FORMATION...

Les premiers artistes que j'ai eu l'occasion de former sont Aurélie Gallois violoniste, Carmela Delgado, Bandonéoniste, Juan Cruz Suarez Guitariste, Chanteur, parolier et compositeur, dont le groupe s'appelle "Escamas de plata y oro" et la célèbre danseuse Argentine, Sabrina Llanos Tarragona

A mes côtés Frédéric Apffel au son, et Christophe Henry et son équipe à la réalisation. 

Je ne pouvais pas rêver mieux pour mon baptême du feu que ces artistes de talent, investis et studieux, ainsi que l'équipe technique son et image qui m'ont tous guidé et fais profiter de leur expérience dans la formation.

Je remercie César pour la confiance qu'il m'a accordé, sans oublier Jean-Marc notre coordinateur. 

Grâce à eux, j'ai pu également réaliser de belles images d'Escamas de plata y oro" ainsi que du backstage que je vous laisse découvrir ici: 


LE MEILLEUR POUR LA FIN...

Prenez une pandémie qui dure depuis bientôt un an, ajoutez un état d'urgence prolongé qui plonge le monde de la culture dans l'impuissance et l'oubli...mélangez! Laisser poser... Sélectionnez un intermittent du spectacle, dirigeant d'un centre de formation motivé,  puis choisissez quelques artistes engagés, assaisonnez le tout de techniciens généreux et motivés, vous obtiendrez un festival virtuel de qualité! Dégustez...

LE PREMIER FESTIVAL VIRTUEL

Les créateurs

C'est le moment pour moi de vous présenter César Guigue, issu d'une famille de musiciens, il a commencé le violon dès l’âge de 5 ans. À 14 ans, il obtient ses diplômes de fin d’études de violon, de musique de chambre, de piano et de formation musicale théorique. Il obtient plusieurs récompenses universitaires notamment : Concours centralisé du prestigieux Conservatoire de la Ville de Paris.Bachelor de la grande école Royal College of Music de Londres. Master de la célèbre Hochschule de Basel.Il participe à plusieurs master classes au Conservatoire National de Paris.

En 2010, il intègre l’Orchestre des Jeunes d’Autriche (OAO) au sein duquel il fait plusieurs tournées internationales. En 2011 il obtient un poste au sein de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Grâce à son parcours hors norme, César a su tisser un réseau de connaissances à travers l’Europe qui lui a permis de constituer un carnet d'adresses très étoffé dans le domaine de la pédagogie. 

En 2018, il créé "Artiste Formation" afin d' apporter des réponses précises et personnalisées sur le plan de l’évolution professionnelle aux acteurs du secteur culturel. 

 

 

 

 

Elnaz Afsharian, est ma toute première stagiaire photo, si elle est née dans une famille à la fibre artistique très développée, et a découvert la musique dans son pays natal l’Iran. Elle a étudié le violon au Conservatoire de musique de Téhéran, avant d’intégrer l’École normale de musique de Paris. Complétant ensuite sa formation en Suisse à la Haute école de musique de Lausanne, puis celle de Genève, on pourrait penser que la musique est son talent principal, pourtant je suis franchement époustouflée par son talent en photographie, et sa sensibilité.

Elle a déjà un style bien à elle, et une signature... 

Perfectionniste, elle sait être à l'écoute et apprend très vite.

Epouse de César, elle est aussi consultante indépendante en formation professionnelle au sein d'Artiste Formation. 

 

 

 

 

Lucky, leur teckel, sera tout au long du festival virtuel, notre mascotte, il ne les lâche pas d'une semelle! 

Il prend la pose sur mes photos, assiste son maitre durant le concert (voir photo ci-contre) et il dort bercé par la musique classique... aucun doute, c'est dans ses gênes! 

Les musiciens

Pour cette première édition, nous avons eu l'honneur d'accueillir sur scène, Michelangelo Rinaldi ,  Setareh Sehatzadeh , Laetitia Baron et Sylvie Dauter, César Guigue , Elnaz Afsharian, Corinne Moirano-Cartigny, Manuel Cartigny, Natacha Cartigny-Sedkaoui.

LES TECHNICIENS

Frédéric Apffel est un ingénieur du son renommé dans le métier,  c'est donc tout naturellement qu'il a bénévolement offert son expérience sur ce premier festival pour vous offrir une qualité de son exceptionnelle et géré la régie. 

En revanche, le réalisateur-cadreur dont le "vrai" métier en réalité est chanteur n'est autre que notre Atef que l'on retrouve ici dans un exercice qu'il pratique à merveille. Lui aussi bénévole, il nous a fait profiter de ses connaissances sur cette édition.

En ce qui concerne la photographie, vous l'aurez compris, c'est avec grand plaisir que j'ai rejoint cette formidable équipe, parce que j'aime les bonnes causes, d'une part, et d'autre part parce que travailler avec ces magnifiques personnes au service de l'art est un plaisir en plus d'être un véritable privilège.

vivement la prochaine édition...

Écrire commentaire

Commentaires: 0